Voyager en train au Portugal avec Lune

 

Voyager avec Lune, c’est comme ré-adapter les « Martine » : « Lune fait du bateau« , « Lune va à la plage« , « Lune fait du couchsurfing« , etc. Aujourd’hui.. nous vous présentons : « Lune prend le train« .

Bonne nouvelle pour nos quadripèdes poilus! Se déplacer en train (= comboio en portugais) avec Lunette a été très simple et peu onéreux. Nous avons pris des trains régionaux pour joindre les villes Porto – Aveiro – Coimbra – Péniche, Obidos – Sintra – Lisbonne.

Donc oui oui, les chiens sont bien autorisés dans les trains au pays des pastels. Il suffit de respecter trois conditions:

  • acheter le ticket de transport de Médor.
  • être muni d’une muselière.
  • avoir les papiers du chien : passeport / carnet de vaccination.

Pour ma part, Lune a passé le plus clair de son temps à dormir à mes pieds, avec la muselière autour du collier (mais pas scratchée autour de son museau). Lors de l’achat des titres de transport, on me demandait si j’avais bien une muselière et ses papiers, je n’ai cependant jamais eu à les présenter lors des différents contrôles.

IMG_2375

 

** Acheter son ticket **

1. DANS LE TRAIN :
Il est possible d’acheter son ticket directement dans le train, sans aucune pénalité tarifaire. Prévoyez bien d’avoir assez de liquide sur vous, car le personnel des trains ne peut pas encaisser les paiements par carte bancaire.
C’est ce qui m’est arrivé dans le train Obidos – Sintra, la personne à qui je me suis adressée a été très gentille et ne nous a rien fait payer du tout. Merci à Lune pour le numéro de charme. haha!

2. EN GARE (GUICHET / BORNES)
A l’exception d’Obidos (il n’y pas de guichet à cette gare), j’ai toujours préféré me renseigner et prendre mes billets de train au guichet. Je fais partie des gens qui préfèrent avoir en face d’eux une vraie personne. C’était pour moi le moyen le plus simple de poser mes questions (horaires, correspondances, etc) et de prendre un ticket « jeune » et un ticket pour Lunette.

3. EN LIGNE
Il existe évidement la possibilité d’acheter ses tickets de train en ligne sur le site de Comboios de Portugal (équivalent portugais de la sncf)

 

** Train : pratique, confortable et pas cher**

Se déplacer en train au Portugal est peu onéreux, surtout si vous avez entre 18 et 25 ans. Alors c’est vrai qu’il faut acheter des tickets pour son chien, mais le total du ticket « jeune + chien » reste raisonnable. En plus d’être un moyen de transport rapide, les trains régionaux portugais sont agréables: propres et spacieux. Oui, ça compte! Vous avez déjà pris le TGV avec un berger blanc suisse à vos pieds? Et bah voilà, là, Lunette et moi (et nos bagages) avions la place qu’il fallait, même plus. 🙂

>> Trajet : prix jeune (prix chien) <<
Porto Sao Bento – Aveiro : 3.45€ (ils ne m’ont rien fait payé pour Lune)
Aveiro – Coimbra B : 3.45€ (+ 2.65€)
Coimbra B  –  Dagorda / Peniche : 9.50€ (+ 6.35€)
Lisboa Oriente – Porto Campanha : 18.50€ (+ 24.30€)

 

IMG_2372
dans le train Porto-Aveiro

 

>> REMARQUES <<


Plusieurs gares pour une même ville :
J’ai remarqué qu’il y a deux gares (= estaçäo en portugais) par villes… les grandes villes, je m’entends..:
Une en centre-ville et une seconde gare en périphérie. Ne vous affolez donc pas si vous voyez des noms de gare différents pour une même ville. Attention cependant à descendre au bon arrêt, surtout si vous avez une correspondance.
– Porto Soa Bento / Porto Campanha
– Coimbra A / Coimbra B
– Lisboa Rossio / Lisboa Oriente

 


 

Peniche : une ville sans gare.. gare à toi!
DAGORA -> PENICHE
Pour se rendre à Peniche, le train ne suffit pas. En effet, on descend à l’arrêt « Dagorda-Peniche » qui correspond au petit village de Dagorda, situé à une vingtaine de km de Peniche. Il y a une ligne de bus qui relie les deux villes, mais d’après les locaux, il n’est pas possible d’y faire monter son toutou. J’étais partie pour tenter ma chance et demander aimablement ( tout passe avec un sourire ! ) au chauffeur du véhicule de nous laisser monter avec Lunette, mais le bus tardait à venir et je voyais les voitures passer.. Vous voyez où je veux en venir..! haha! J’ai écrit au marqueur « PENICHE » sur mon avant bras et j’ai levé mon pouce. Une voiture passe, la deuxième s’arrête et me voilà en train de papoter avec Victor, qui rentrait du travail. 20 minutes plus tard, nous sommes arrivées.
PENICHE -> OBIDOS
Faire de l’auto-stop pour aller à Peniche, c’est très simple, quasiment toutes les voitures y vont. Pour en sortir, il faut s’armer d’un peu plus de patience: cela dépend de votre prochaine étape, de l’heure qu’il est et également de l’endroit que vous avez choisi pour faire du stop. Pour rejoindre Obidos, une adorable cité médiévale, nous avons marché jusqu’à la station service à la sortie de la ville. Beaucoup de passage et peu de réactions.. mais on a gardé le sourire et une demi heure plus tard, on embarquait avec Pedro (ahuri de me voir faire du stop, haha! Les jeunes filles d’aujourd’hui n’ont peur de rien) 😉

 


 

Des correspondances surprises..
Il est arrivé que nous changions de train au milieu de la pampa sans que ce soit notifié sur le ticket de train.
Exemple : Coimbra B -> Dagorda / Peniche, avec  changement à Caldas da Rainha.
Changement de train supplémentaire à Alfarelos Granjado Ulmeino.
Pas de panique! Je n’ai jamais manqué une correspondance ou un arrêt. Le personnel présent dans le train vous prévient, vous explique où? quand? comment? en fonction de votre itinéraire. C’est juste un peu surprenant la première fois. Le bon côté, c’est que Lune avait une pause pipi supplémentaire.

 


 

Plus beaucoup de trains vers les petites villes en fin d’après-midi ?
Je ne sais pas si c’est le cas en général, mais c’est ce que j’ai constaté en arrivant à Aveiro. Il n’était pas encore 17h et je n’avais déjà plus de correspondance pour Peniche.. Je suis allée jusqu’à Coimbra, pour ensuite reprendre la route le lendemain. C’était une bonne excuse pour visiter la plus ancienne université du Portugal!

 

Autres articles dans la catégorie PORTUGAL:
10 jours sur la route : Portugal
Les pâtisseries portugaises

 

 

.

Publicités

2 réflexions sur « Voyager en train au Portugal avec Lune »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close